France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


VIDÉO : Un policier roué de coups à Paris lors de la manifestation contre la loi Sécurité globale

Plusieurs policiers ont été passés à tabac vers la fin de la manifestation contre la loi Sécurité globale qui a rassemblé quelque 46.000 personnes ce 28 novembre à Paris, à en juger par des vidéos prises sur les lieux.

VIDÉO : Un policier roué de coups à Paris lors de la manifestation contre la loi Sécurité globale

Par : Youlia Zvantsova | fr.sputniknews.com

Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux samedi soir montrent une agression particulièrement violente commise contre plusieurs policiers sur la place de la Bastille lors de la dispersion de la manifestation contre la loi Sécurité globale à Paris.



Sur les images, des policiers font face à des émeutiers qui les attaquent. Deux policiers sont renversés et roués de coups. L’un est littéralement passé à tabac, recevant de multiples coups de pied.

Sur la vidéo de Sputnik, il est possible de voir distinctement que le policier qui est aidé par un camarade à se relever se sent très mal et marche avec difficulté.

Les agresseurs sont vêtus de noir, leur visage est dissimulé.

Au moins 37 policiers blessés

Le policier tabassé a au moins trois dents cassées, précise une source policière citée par Actu17. Un autre fonctionnaire, qui a reçu un pavé en pleine tête, a lui aussi une dent cassée.En outre, des CRS ont été la cible d’un jet de cocktail Molotov.

Sur son compte Twitter, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, fait état d’au moins 37 blessés du côté des policiers et des gendarmes. Selon la préfecture, au moins 46 personnes ont été interpellées durant cette manifestation qui a été le théâtre de nombreux incidents et dégradations.

Ce nouveau rassemblement se tient à Paris en signe de protestation contre la loi qui vise à pénaliser, entre autres, la diffusion à des fins malveillantes d'images de membres des forces de l'ordre […]



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®