France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !

VIDÉO - Sécurité globale : au lendemain des dérapages, la pilule amère de la haine anti-flic

Au total, 95 personnes ont été interpellés et 67 agents des forces de l’ordre ont été blessés selon un bilan de Gérald Darmanin.

VIDÉO - Sécurité globale : au lendemain des dérapages, la pilule amère de la haine anti-flic

Par : valeursactuelles.com

Des policiers visés par des tirs de mortiers, des pompiers caillassés… Dans près de 90 villes de France, les manifestations contre la loi « sécurité globale » ont régulièrement été émaillées de violence, samedi 5 décembre. Comme le week-end précédent, les forces de l’ordre ont été la cible de black bloc. Gérald Darmanin a dressé un bilan ce dimanche sur son compte Twitter. Au total, 95 « manifestants » ont été interpellés dans toute la France et 67 agents des forces de l’ordre ont été blessés dont 48 lors du rassemblement parisien.


La France insoumise, dans une autre réalité ?

Si de nombreuses personnalités politiques de droite ont dénoncé les violences faites à la police, la gauche est restée plus silencieuse et mesurée à ce sujet. Eric Coquerel, lui, a préféré dénoncer l’interpellation « injuste » d’un militant à Marseille. Ce dimanche, le député de La France insoumise s’est dit « soulagé d'avoir pu voir » le militant « sortir de sa garde à vue injuste » ce matin. Il a ajouté : « Quand il va défendre ses idées, il est interpellé avant la manif, et mis en garde à vue ! »

Depuis la manifestation à Marseille, Jean-Luc Mélenchon a lancé une « alerte » sur son compte Twitter. Il a assuré que le préfet de police Didier Lallement « organis[ait] une nouvelle provocation à Paris en vue de créer des images nuisibles à la mobilisation ».

Le coordinateur LFI, Adrien Quatennens a été interrogé au sujet de l’insinuation du chef du parti d’extrême gauche, ce dimanche dans le Grand Jury sur RTL et LCI. Pour lui, la « question mérite d’être posée, y compris de la responsabilité de la hiérarchie et des donneurs d’ordre ». Le député du Nord LFI a estimé que la manifestation était « calme » et « bon enfant », rappelant la présence d’individus « violents et racistes » au sein de la (lire la suite sur : valeursactuelles.com) […]



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®