France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


Côtes-d’Armor (22): la liste d’union de la droite et du centre en ordre de bataille pour les départementales

Dans les Côtes-d’Armor, la campagne pour les élections départementales se poursuit. La liste de la droite et du centre est prête à affronter une liste de gauche qui a mis davantage de temps à se constituer.

Côtes-d’Armor : la liste d’union de la droite et du centre en ordre de bataille pour les départementales

Par : V.A.

« Les Côtes-d’Armor au coeur ». Le slogan avait réussi à Alain Cadec aux élections sénatoriales, il a été de nouveau choisi par la liste de la droite et du centre. Le scrutin se tiendra les 20 et 27 juin prochains et verra s’affronter plusieurs listes dont celle menée par Alain Cadec et Romain Boutron, indique Ouest-France. Elle s’est constituée de manière « naturelle et évidente », explique Alain Cadec, « parce que l’union s’est faite autour d’un projet, ce n’est pas une union de façade et politicienne », complète Romain Boutron. A l’inverse, pour constituer la liste de gauche leurs adversaires ont eu besoin de plusieurs mois de négociation afin de parvenir à « une union archaïque plutôt qu’historique », tacle Alain Cadec.


Des projets en perspective

Dans le programme de la liste de la droite et du centre figurent plusieurs mesures telles que : refaire un quart du réseau routier, rénover un autre tiers des collèges, lutter contre la désertification médicale, mieux prendre en charge le handicap, attirer vers les métiers de l’autonomie, indiquent nos confrères de Ouest-France. « On fera aussi un plan départemental pour le vélo, une partie du budget des routes y sera consacrée. C’est une volonté farouche », ajoute Alain Cadec.

A propos de leur bilan, Alain Cadec continue : « On a parfois fait des choix difficiles, mais l’humain a toujours été au centre de nos préoccupations ». Le duo est fier du résultat, n’hésite pas à le revendiquer. « On prend de nouveaux engagements car on sait qu’on peut les tenir avec notre façon de gérer. Ce ne sont pas des promesses dans le vent », conclut Romain Boutron.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®