France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Joe Biden : le président des Etats-Unis révèle ses revenus très confortables

Alors que le président des États-Unis défend une hausse des impôts sur les Américains les plus fortunés, Joe Biden a publié, ce lundi 17 mai, sa déclaration d'impôts. Avec sa femme, ils ont gagné un peu plus de 600 000 dollars en 2020.

Image d'illustration

Par : Hélène Graffeuille / closermag.fr

Depuis plus de 50 ans, les présidents américains publient leurs documents fiscaux détaillant leurs sources de revenus et leurs impôts acquittés. Une tradition à laquelle Donald Trump avait refusé de se plier. Joe Biden a renoué avec cette tradition ce lundi 17 mai.


Amazon Soutient les TPE et PME françaises ► Découvrez ici les produits vendus par des entreprises et commerçants français sur Amazon


En 2020, Joe Biden et son épouse Jill, qui est professeure à l'université publique, ont déclaré un revenu brut de 607 336 dollars. Ils ont payé 157 414 dollars d'impôts fédéraux, soit un taux d'imposition de 25,9%. Ils ont aussi payé 28 794 dollars d'impôts à l'État du Delaware, où ils sont domiciliés. Un exercice de transparence auquel la vice-présidente Kamala Harris et son conjoint Doug Emhoff se sont aussi soumis. La même année, le couple a gagné 1 695 225 dollars, sur lesquels ils ont payé 621 893 dollars d'impôts fédéraux, soit 36,7%. Ils ont également dû s'acquitter de 125 004 dollars d'impôts à l'État de Californie et Doug Emhoff a payé, seul, 56 997 dollars d'impôts à la capitale fédérale Washington.

Les impôts du président de Etats-Unis et de sa vice-présidente pourraient bien augmenter

Joe Biden défend actuellement un projet de loi pour augmenter les impôts des Américains les plus riches dans le but de financer son plan d'aides à la famille et à l'éducation. S'il parvenait à faire passer son projet, le président des Etats-Unis, mais aussi sa vice-présidente, Kamal Harris, verraient également leurs impôts augmenter. Un véritable tournant pour les Etats-Unis. Selon le New York Times, qui a obtenu des documents fiscaux de Donald Trump, l'ex-président républicain était parvenu à réduire sa facture fiscale à zéro sur 11 des 18 ans d'archives consultées par le quotidien, et n'a payé que 750 dollars d'impôts en 2016 et 2017.


(SOURCE) : closermag.fr LIRE L'ARTICLE COMPLET



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®