France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Nicolas Sarkozy : cette bourde vexante de sa maquilleuse qui l'a totalement séduit

Ce jeudi 20 mai, Marina Michenet, la maquilleuse attitrée de Nicolas Sarkozy, était l'invitée de Ça commence aujourd'hui. L'occasion pour elle de revenir sur sa rencontre pour le moins marquante avec l'ancien chef de l'Etat.

Image d'illustration

Par : Ugo Michel / closermag.fr

. .

C'est une rencontre dont elle se souviendra toute sa vie. Ce jeudi 20 mai, Faustine Bollaert recevait Marina Michenet dans Ça commence aujourd'hui. Cette dernière n'est autre que la maquilleuse attitrée de Nicolas Sarkozy. Voilà maintenant dix huit ans que celle qui a eu l'occasion de maquiller de nombreuses stars, parmi lesquelles Monica Bellucci ou encore Jean Reno, travaille pour le mari de Carla Bruni. C'est en 2003 qu'elle a été sollicitée pour la première fois afin de s'occuper de l'homme politique : "J'ai été appelée suite à l'arrestation d'Yvan Colonna. On me dit : 'Est-ce que tu peux être à 8h au ministère de l'Intérieur ? C'est pour Monsieur Sarkozy. Je ne sais pas s'il acceptera de se faire maquiller, mais il faut que tu sois là'", s'est-elle souvenue. Vient alors le premier contact avec celui qui était encore ministre à cette époque. Si tout s'est d'abord très bien passé, Marina avoue avoir fait une bourde qui aurait pu lui coûter cher.


Amazon Soutient les TPE et PME françaises ► Découvrez ici les produits vendus par des entreprises et commerçants français sur Amazon


Nicolas Sarkozy séduit par la spontanéité de sa maquilleuse

"Je le maquille et je suis très spontanée. Il me pose des questions, je réponds, tout ça... Et puis, à un moment donné, je fais une bourde", a-t-elle raconté avant de poursuivre : "J'ai sorti le recourbe-cils, je commence à lui recourber les cils et puis, il recule, il a peur de cet engin et me dit : 'Mais qu'est-ce que vous me faites ?' Je lui réponds : 'Je suis désolée, mais vous avez un regard de chien battu'". Lorsqu'elle s'est rendu compte de sa gaffe, Marina explique avoir tout fait pour tenter de rattraper la situation : "Je lui dis : 'Mais oui, je croyais que vous aviez les yeux marron, c'est quand même dommage, vous avez les yeux bleus-verts, il faudrait les mettre en avant.' J'essaye de sauver l'histoire en me disant qu'il n'a rien entendu."

Si Nicolas Sarkozy aurait pu lui en tenir rigueur, il se trouve que ce dernier a même plutôt été séduit par la spontanéité et le franc-parler de la jeune femme. "Il s'est retourné, il a appelé son homme de communication qui était au fond de la salle et il a crié : 'Tu prends son numéro, je la veux !' Ma spontanéité lui a sûrement plu" s'est réjouie celle qui est encore à ce jour une proche collaboratrice de l'ancien président.


(SOURCE) : closermag.fr LIRE L'ARTICLE COMPLET



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®