France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


Plages cannoises : les avions publicitaires en passe d’être remplacés par des bateaux porteur d’écran géants

Un bateau équipé d’un écran géant diffuse devant les plages de Cannes des publicités. Le système ne fait pas l’unanimité.

Image d'illustration

L'ACTUALITÉS : BRETAGNE   | FRANCE   | EUROPE   | INTERNATIONAL

Par : V.A.

C’est peut-être l’avenir de la publicité qui est en expérimentation au large des plages de Cannes samedi 22 mai 2021. On connaissait les avions publicitaires, qui passaient leurs banderoles dans nos ciels de vacances, on découvre maintenant un bateau équipé d’un écran géant diffusant des annonces. Idée novatrice, mais battue en brèche par certains internautes, dont les commentaires sont relevés par France 3 : « Pollution visuelle », « Il ne manquait plus que ça ! », « A quand le gabian publicitaire et la mouette crieuse ? ». Des avis mitigés partagés par la mairie de Cannes, qui explique en début de semaine par la voix du directeur de cabinet du maire que « lorsque la Préfecture maritime nous a demandé, en avril 2020, ce que nous en pensions, nous avons émis un avis très défavorable. » D’abord parce que ça « enlaidit le paysage » ; ensuite parce qu’il y’a « un problème de sécurité » en période de forte affluence d’embarcations de touristes ; enfin parce que les réglementations sont très strictes sur terre, et beaucoup moins sur la mer, ce qui crée une inégalité concurrentielle.

Boatcom, l’entreprise à l’oeuvre de ces publicités nautiques

Derrière cette publicité d’un nouveau genre, l’entreprise Boatcom, dont le directeur Jean-Pierre Nevoret vante les mérites. « Notre bateau a été construit en 2019 avec, dès le départ, l’idée de faire des franchises […] Sur le littoral méditerranéen nous avons contacté toutes les communes du Var et des Alpes Maritimes. Dès sa mise à l’eau, Fréjus s’y est intéressé et nous avons initié quelques activités dans le port, le soir de la fête de la musique ou lors d’une soirée cinéma pour promouvoir la mer. […] Nous ne visons pas que des annonceurs. Le bateau peut être privatisé comme aujourd’hui où il est réservé par un groupe de rappeurs de Marseille qui tournent leur clip vidéo. C’est un média interactif et nous faisons aussi des alertes méduses par exemple, des annonces autoroutières ou des informations COVID », explique-t-il longuement auprès de France 3. Et pas de pollution visuelle possible puisque le bateau est en constant déplacement : « Le bateau passe devant une plage en huit minutes », précise le directeur. S’y ajoute une main tendue à l’écologie, avec les grands filets tractés qui ramassent les déchets sur plus de 6 millions de mètres carrés tous les mois.

Une marge de manoeuvre limitée pour les communes

Pour France 3, la porte-parole du préfet maritime, la capitaine de vaisseau Christine Ribbe, explique que « les communes ne sont pas compétentes au-delà de la zone des 300 mètres ». C’est donc la préfecture maritime qui se charge de résoudre cette problématique. « Nous craignons que l’espace de liberté qu’est la mer se transforme en espace de publicité, précise-t-elle. Le problème est qu’il n’y a pas de réglementation suffisante au niveau national pour interdire ce dispositif de bateau de publicité maritime. » C’est aussi la raison pour laquelle en 2019, David Lisnard, maire de Cannes, demandait à ce que les édiles puissent être compétents sur leur baie.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®