France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

VIDÉO - “C’est comme des nazis” : le rappeur Booba juge que le RN est un “parti qui ne devrait jamais exister”

L’artiste a évoqué le parti présidé par Marine Le Pen au micro de France Inter ce jeudi.

Image d'illustration

Par : V.A.

« Un parti qui ne devrait jamais exister. » Voici les mots encore très forts de Booba. Le rappeur a accordé une interview à Léa Salamé sur France Inter ce jeudi 27 mai. Il est revenu sur certains points d’actualité, notamment sur la montée du Rassemblement national en France, et ce, à l’approche de l’élection présidentielle de 2022. L’artiste – qui réside dorénavant à Miami aux Etats-Unis – a assuré qu’on « ne devrait pas pouvoir voter pour quelqu’un du Front national (ancien nom donné au parti, nldr) ». Pire, Booba a qualifié le Rassemblement national, dirigé par Marine Le Pen, de « parti qui ne devrait jamais exister ». Il a alors fait une inquiétante comparaison sur France Inter : « Pour moi le Front national, c’est comme les nazis. » « Je ne trouve pas ça normal qu’on puisse voter pour des nazis », a-t-il poursuivi. « Il a torturé des Algériens, Jean-Marie Le Pen, quand même », jugeant « bizarre » que le père de Marine Le Pen ait été à la tête d’un parti.

L’hymne des Bleus par Youssoupha « est pas terrible »

Booba a aussi été interrogé sur la polémique concernant le choix du rappeur Youssoupha pour interpréter l’hymne des Bleus à l’occasion de l’Euro 2021. Si la chanson « Ecris mon nom en bleu » n’a rien d’affolant, ce sont davantage certains morceaux écrits par Youssoupha quelques années auparavant qui posent problème. En 2006, dans un rap, il qualifiait explicitement Marine Le Pen de « chienne ». A travers une autre chanson, il assurait vouloir mettre « un billet sur la tête de celui qui fera taire ce con d’Eric Zemmour ». Ou encore, en 2015 : « Nique le proc’, nique le protocole et nique la police. » Toujours au micro de France Inter, le rappeur Booba a donc réagi : « Je sais pas qui l’a appelé, ça fait longtemps qu’il n’a rien fait d’extraordinaire et la chanson est pas terrible du tout. » Il a expliqué qu’il n’aurait, en revanche, pas accepté de chanter l’hymne des Bleus car il n’était pas quelqu’un de « patriotique » : « Je ne représente pas le drapeau français, je représente le drapeau pirate. »



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®