France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

VIDÉO - La France a-t-elle finalement de la chance de ne pas avoir remporté l’Eurovision?

Le financement de l’Eurovision est la raison pour laquelle la France n’a pas envie de gagner, assure le directeur des programmes de la chaîne Melody dans une interview à CNews. Le coût de son organisation atteint en moyenne 30 millions d’euros.

Image d'illustration

Par : Nikita Martynov / fr.sputniknews.com

Interviewé lundi 24 mai sur CNews, Jean-Pierre Pasqualini, journaliste musical et directeur des programmes de la chaîne Melody, a salué la non-requalification de la France à l’Eurovision face au scandale autour de la consommation présumée de drogue en direct par Damiano David, chanteur du groupe italien. Celui-ci a subi un test de dépistage qui s’est révélé négatif.

«Si on était requalifié gagnant, il faudrait qu'on organise l'Eurovision, et ça c'est un grand barnum qui coûte très cher, donc je ne sais pas qui avait intérêt à ce qu'on gagne», a-t-il expliqué.


Amazon Soutient les TPE et PME françaises ► Découvrez ici les produits vendus par des entreprises et commerçants français sur Amazon


Il note qu’avec ce test négatif il y a trois gagnants: l’Union Européenne de Radio-Télévision (UER), organisateur de l’Eurovision, qui gardera une «bonne image», la France qui est peu désireuse d’organiser le prochain concours et qui a une deuxième place «royale», ainsi que le chanteur italien lui-même, «en train d’enregistrer pour Walt Disney en Italie la bande originale du prochain Disney».

Le casse-tête du financement de l’Eurovision

La question du coût de l’organisation de l’Eurovision fait parfois l’objet d’un casse-tête pour les pays gagnants qui doivent se charger de l’organisation comme le veut la tradition.

Après la victoire des Pays-Bas en 2019, le Premier ministre Mark Rutte a déclaré en mai de la même année dans le programme WNL Op Zondag, cité par le quotidien Algemeen Dagblad, que son gouvernement n’accorderait pas une aide financière supplémentaire à l’audiovisuel public néerlandais (NPO), appelant à essayer de financer cet évènement dans le cadre du budget existant qui s’élève à «780 millions par an».

Il a qualifié les 30 millions d'euros habituellement dépensés pour le concours d’élevés, citant à titre d’exemple la Suède qui a réussi à l’organiser en 2016 pour seulement 15 millions d’euros.

Le coût du financement de l’Eurovision aux Pays-Bas

Finalement, le coût de l'organisation de l’Eurovision aux Pays-Bas a été estimé en 2019 à 26,5 millions d'euros. Le NPO est entré en collaboration avec les organisations audiovisuelles publiques AVROTROS, NOS pour apporter au total 4,5 millions d'euros. L'UER a également accordé une contribution supplémentaire de 9,6 millions d'euros.

Il manquait à ce moment 12,4 millions d'euros. Les fonds ont été alloués par le gouvernement à la suite d’une demande du ministre de l'Enseignement primaire et secondaire et des Médias, Arie Slob.

La ville de Rotterdam a obtenu de la part du gouvernement 6,7 millions d’euros pour pouvoir accueillir l'édition 2021 du concours.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®