France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !

IVRY-SUR-SEINE : UN JEUNE DE 20 ANS TUÉ PAR BALLE EN PLEINE RUE

Une scène d'une violence inouïe. Un jeune homme de 20 ans a été tué par balle en pleine rue dimanche soir à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), a-t-on appris ce lundi de sources concordantes. Un de ses amis du même âge a été grièvement blessé et transporté à l'hôpital.

Image d'illustration

Par : CNEWS avec AFP

Les faits se sont déroulés vers 19 h au début de l'avenue de la République, dans le quartier Parmentier, a-t-on appris du parquet de Créteil via l'AFP, confirmant une information du Parisien.

Selon les éléments disponibles, les auteurs des tirs sont venus en voiture et en scooter et se sont arrêtés à hauteur des deux hommes qui se trouvaient à bord d'un véhicule à la sortie d'un parking souterrain.

Après leur avoir tiré dessus, les individus ont ensuite pris la fuite en direction de la commune voisine de Vitry-sur-Seine. La première victime est morte sur le coup lorsque la seconde a été transportée à l'hôpital. Alors que les premières informations indiquaient que son pronostic vital était engagé, le parquet de Créteil a depuis affirmé que l'homme, atteint de deux balles au niveau du dos et toujours hospitalisé, était «sorti d'affaire» ce lundi matin.

UN DRAME ENCORE TRÈS FLOU

Contactée dimanche soir par l'Agence France-Presse, la procureur de Créteil, Laure Beccuau, qui s'est rendue sur les lieux de l'homicide, ne pouvait pas donner dans l'immédiat plus de précisions sur cette affaire.

Contactée dimanche soir par l'Agence France-Presse, la procureur de Créteil, Laure Beccuau, qui s'est rendue sur les lieux de l'homicide, ne pouvait pas donner dans l'immédiat plus de précisions sur cette affaire.

«Nous n’avions jamais connu cela à Ivry mais depuis un peu plus d’un an c’est très tendu. C’est d’autant plus surprenant qu’il n’y a jamais vraiment eu de bandes à proprement parler ici», déplore un policier cité par le Parisien.

Ce lundi matin, ni la page Facebook de la ville, ni celle du maire (PCF) Philippe Bouyssou, ne communiquaient encore officiellement sur cette fusillade meurtrière. Dimanche soir, toujours auprès du Parisien, l'édile s'était toutefois dit être «sidéré de voir que des bêtises entre gamins de la ville aboutissent à un tel drame».

UNE SUCCESSION D'AFFAIRES QUI INQUÈTE

Alors qu'une enquête a été ouverte pour «meurtre en bande organisée» et «tentative de meurtre en bande organisée», et confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne, cette affaire vient quoi qu'il en soit endeuiller à nouveau Ivry-sur-Seine, un mois seulement après le meurtre de Marjorie, 17 ans, poignardée à mort le 14 mai dernier par un jeune de 14 ans dans un autre quartier de la ville.

Globalement, les habitants s'inquiètent d'une montée des violences et de l'insécurité au regard du nombre d'affaires qui se sont enchaînées ces derniers mois. En mars dernier, la police était par exemple intervenue dans un appartement d’Ivry-Port et avait interpellé deux personnes qui auraient séquestré et torturé pendant trois jours un jeune homme.

En avril, la ville d'Ivry-sur-Seine avait également défrayé la chronique après qu'un conseiller municipal avait été interpellé par la police dans le centre-ville après avoir grillé plusieurs feux rouges et roulé sur une voie réservée aux bus. Lorsque les forces de l’ordre avaient décidé de le contrôler, l'homme avait tenté de s’enfuir avant d'être finalement rattrapé et placé en garde à vue.


(SOURCE) : CNEWS avec AFP LIRE L'ARTICLE COMPLET



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®