France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


Roubaix (59) : un candidat EELV accusé d’être proche de l’islam politique fait voler en éclat l’union de la gauche

Un candidat EELV aux élections régionales est accusé d’accointances avec l’islam politique. La tension est palpable à gauche et la perspective d’une alliance s’éloigne.

Image d'illustration

Par : V.A.

Le torchon brûle entre Europe Ecologie-Les Verts (EELV) et La France insoumise (LFI). Alors que les deux partis étaient en passe de s’accorder pour présenter un binôme conjoint dans le canton de Roubaix, les responsables LFI ont souhaité écarter un candidat étiqueté EELV-PCF en raison de sa proximité supposée avec l’islamisme, indique La Voix du Nord, ce mercredi 2 juin. Le magazine Marianne avait consacré, le 6 mai dernier, un article sur Ali Rahni qui s’était affiché comme un soutien de Tariq Ramadan et qui avait invité le petit-fils du fondateur des Frères musulmans pour des conférences dans le cadre de son association « Rencontre et dialogue ». Plus récemment, le candidat écologiste a tenté de se défendre face aux accusations du parti LFI.

Responsable de La France Insoumise, Yann Merlevede, avait alors émis des doutes, « au vu de ses accointances avec des figures de l’islam politique », rapportent nos confrères de La Voix du Nord.

Quant au candidat EELV-PCF, Ali Rahni déplore la tournure que prennent les évènements. « C’est assez violent. Ils (les Insoumis) m’ont quand même mis une cible dans le dos dont je me passerais bien. […] », a-t-il plaidé. « La qualification d’islamiste pour certains est une médaille, moi je la prends comme une insulte. Cette attaque d’une partie de LFI m’a surpris et m’a profondément déçu. Ils ont été trop loin ». Gangrenée par l’islamo-gauchisme, la gauche reste plus que jamais divisée au niveau local comme à l’échelle nationale alors que les élections présidentielles de 2022 approchent à grands pas.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®