France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !

Olivier Véran pessimiste ? Cette très mauvaise nouvelle qu'il annonce sur la pandémie

Ce dimanche 4 juillet, Olivier Véran s'est montré très pessimiste concernant l'évolution de la situation sanitaire en France en évoquant l'arrivée d'une potentielle quatrième vague du virus dès la fin du mois de juillet, causée par le variant Delta, particulièrement contagieux.

Image d'illustration

Par : Ugo Michel / closermag.fr

Vers une quatrième vague de l'épidémie de Covid-19 en France ? Alors que les chiffres se montraient plutôt encourageants ces dernières semaines et indiquaient un déclin du nombre de cas dans l'Hexagone, voilà qu'il repart à la hausse. Et ce à cause du variant Delta qui se veut plus contagieux que les autres. Ainsi depuis quelques jours, celui-ci ne cesse de gagner du terrain et faire de nouvelles victimes sur son passage.

Vers une quatrième vague de l'épidémie de Covid-19 en France ? Alors que les chiffres se montraient plutôt encourageants ces dernières semaines et indiquaient un déclin du nombre de cas dans l'Hexagone, voilà qu'il repart à la hausse. Et ce à cause du variant Delta qui se veut plus contagieux que les autres. Ainsi depuis quelques jours, celui-ci ne cesse de gagner du terrain et faire de nouvelles victimes sur son passage.

Comment éviter une nouvelle reprise épidémique ?

Si pour l'heure le nombre de contaminations quotidiennes est bien en dessous de 5000 et que les hôpitaux ne sont pas encore saturés, pour Olivier Véran il convient de réagir dès maintenant pour éviter que la situation ne s'aggrave d'un coup. Pour cela, le gouvernement mise principalement sur la vaccination afin de tendre vers l'immunité collective: "Cette semaine, 4,1 millions d'entre vous avez été vaccinés en centre ou en ville, dont 1,2 millions pour votre 1ère injection. Un record. Mais nous devons aller encore plus vite. C'est une course contre la montre qui se joue dans notre pays." a prévenu le ministre de la Santé. Et de poursuivre : "Les vaccins font chuter le risque de forme grave, y compris avec le variant delta. Vacciné, on se contamine beaucoup moins, on transmet beaucoup moins, et on ne vit plus dans le stress. C'est un défi collectif que d'atteindre l'immunité collective, relevons-le ensemble !"


(SOURCE) : closermag.fr LIRE L'ARTICLE COMPLET



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®