France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

FLASH Dans Pas-de-Calais (62) : Début des contrôles des voitures radar conduites par des prestataires privés

Dans le Pas-de-Calais, plusieurs voitures radar vont désormais être conduites par des sociétés privées et non plus par des policiers

Image d'illustration

Par : Mikaël Libert / 20minutes.fr

L’ESSENTIEL

  1. Depuis ce mercredi, les voitures radars du Pas-de-Calais sont conduites par une société privée.
  2. Six sont en circulation dans le département, potentiellement 7J/7 et 24h/24.
  3. La société Sécuritas a obtenu le marché mais n’est pas rétribuée au nombre d’infractions relevées.

A partir de ce mercredi, dans le Pas-de-Calais, la conduite de six voitures radar a été confiée à des sociétés privées. Une sorte de délégation de service public mise en place par le gouvernement pour utiliser les forces de l’ordre à d’autres tâches.

Les voitures radar, ce sont ces véhicules banalisés embarquant des équipements indétectables capables de sanctionner les excès de vitesse sans même que le contrevenant ne s’en rende compte. Depuis leur apparition, ces voitures étaient conduites par des membres des forces de l’ordre, policiers ou gendarmes. Sauf que le ministère de l’Intérieur a décidé que ses agents pourraient être plus utiles ailleurs. « Libérer du temps aux forces de l’ordre pour le consacrer à des tâches plus qualifiées comme l’interception au bord des routes », expliquait-on place Beauvau à l’époque.

« Ces véhicules peuvent circuler 7 J/7 et 24h/24 »

Plusieurs territoires se sont déjà lancés, mais ce transfert de tâche ne commence que ce mercredi dans le Pas-de-Calais. « Six voitures-radar à conduite externalisée sont déployées […] à compter d’aujourd’hui », déclare la préfecture du département dans un communiqué. Les services de l’Etat précisent que « ces véhicules peuvent circuler 7 J/7 et 24h/24 ». Bien entendu, la préfecture ne dévoile pas les secteurs précis où l’on risque de croiser la route de l’une d’elles. Les itinéraires qu’elles suivront ont été déterminés en « tenant compte des seuls critères d’accidentalité locale », est-il simplement mentionné.

Dans le département, ces six voitures radar sont les seules en circulation, du moins pour le moment. Le marché a été remporté par la société Sécuritas qui sera donc chargée de faire rouler les véhicules là où les autorités lui diront de le faire. Inutile de crier au scandale en imaginant que le prestataire cherchera à faire du chiffre pour maximiser la rentabilité. Le ministère de l’Intérieur avait bien stipulé que les sociétés privées « ne sont pas rétribuées au nombre d’infractions détectées ».


(SOURCE) : 20minutes.fr LIRE L'ARTICLE COMPLET



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®