France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Le pape exprime sa « honte du passé » devant les juifs slovaques

L’Express rapporte que le pape François s’est adressé solennellement au peuple slovaque en évoquant l’histoire tragique connu par les juifs du pays lors de la Seconde Guerre mondiale.

Image d'illustration

Par : V.A.

En visite ce lundi 13 septembre à Bratislava, la capitale de la Slovaquie, le pape François a tenu à faire passer un message poignant. Comme le relaye l’Express, le souverain pontife a souhaité exprimer sa « honte » du passé, après le massacre de plus de 100 000 juifs slovaques durant la Seconde Guerre mondiale. Face à la foule venue l’écouter sur la symbolique place Rybne, lieu de cohabitation historique durant des siècles entre une synagogue et une cathédrale, le pape François a assuré que « le nom de Dieu a été déshonoré dans la folie de la haine ». « Devant l’histoire du peuple juif, marquée par cet affront tragique et indescriptible, nous avons honte de l’admettre : combien de fois le nom ineffable du Très-Haut a été utilisé pour commettre des actes indicibles d’inhumanité », a-t-il regretté. Parmi les 3 000 survivants juifs slovaques de la terrible période, l’un d’eux était présent aux côtés du pape pour raconter l’impensable.

Condamner l’antisémitisme

En 1939, la Slovaquie avait sombré dans un régime totalitaire nazi et conduit des dizaines de milliers de juifs dans les camps de la mort, sous les ordres du président Jozef Tiso. Un passé sombre que Bratislava a reconnu en présentant des excuses officielles de cet héritage barbare quelques jours avant la venue du souverain pontife. Le pape a quant à lui appelé à être « unis dans la condamnation de toute violence, de toute forme d’antisémitisme ». Sa présence a été vécue comme un « moment fort » par certaines personnes présentes dans la foule. Le président de l’Union centrale des communautés juives de Slovaquie a pour sa part confié sa volonté : que la présence du pape François puisse contribuer à améliorer les relations entre les juifs et les catholiques.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®