France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

« Macron l’influenceur est le grand responsable de ce drame » : Philippe de Villiers réagit à l’assassinat du père Olivier Maire par un réfugié rwandais

Philippe de Villiers réagit à l'assassinat du prêtre catholique Olivier Maire à Saint-Laurent-sur-Sèvre, en Vendée, par le réfugié rwandais qui avait incendié la cathédrale de Nantes en juillet 2020.

Image d'illustration

Par : Philippe de Villiers / V.A. (rétrospective sur l'article Publié le 9 août 2021)

L’assassinat d’un prêtre à Saint-Laurent-sur-Sèvre par le réfugié qui a incendié la cathédrale de Nantes est à la fois une tragédie et un scandale. La tragédie d’un acte de miséricorde de la part d’hommes d’église qui, au nom d’un migrationisme, tendent le cou pour se faire égorger. Un scandale d’état : comment les ministres de l’Intérieur et de la Justice ont-il pu remettre en liberté un migrant aussi dangereux pour la société, qui avait reçu une obligation de quitter le territoire français ?

La coïncidence des dates est porteuse d’une leçon de faillite de l’État hygiéniste : on poursuit les Français, on entrave leurs libertés d’aller et venir, on viole le serment d’Hippocrate sur le secret médical, et pendant qu’on traque les innocents à la terrasse des cafés, on laisse les malfrats, les délinquants et les criminels en liberté.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, plutôt que se pavaner à Saint-Laurent-sur-Sèvre, devrait démissionner pour le principe et l’honneur. Cet assassinat rejaillit sur l’État régalien tout entier qui vient de perdre en cet instant tout crédit. Darmanin donne des consignes à la police pour qu’elle devienne une police sanitaire qui verbalise n’importe quel Français. Pendant ce temps-là, les assassins sont en liberté.

Quant à Macron l’influenceur, qui joue les Carlito de la santé publique, il est le grand responsable de ce drame. Son idéologie multiculturaliste est en fait l’ami des irréguliers qui nous poignardent et nous égorgent. Macron est l’ennemi des braves gens qui sont aujourd’hui bâillonnés. La troisième dose est en fait une coulée de sang.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®