France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Marseille (13) : après les annonces de Macron, la police toujours désabusée

À Marseille, Emmanuel Macron a lancé un vaste plan pour lutter contre l'insécurité. Des mesures qui laissent les policiers sceptiques.

Image d'illustration

Par : Amaury Coutansais Pervinquière / lefigaro.fr

«C'est une politique de harcèlement des trafics qu'il nous faut conduire», a assuré Emmanuel Macron, depuis le palais du Pharo à Marseille. Depuis trois jours,le président de la République est au chevet de la deuxième ville de France qui a connu un été émaillé de violences liées au trafic de drogue. Pour y faire face, le chef de l'État annoncé plusieurs mesures : 200 nouveaux policiers en 2022, pérennisation de deux compagnies de CRS, déploiement de 500 caméras de vidéosurveillance dans les quartiers Nord, renouvellement de voitures, nouvel hôtel de police et des moyens supplémentaires pour la justice.

«Les effectifs supplémentaires sont une nécessité, mais nous seront vigilants à ce que ces engagements soient tenus sur la durée», lâche Éric Moulin, secrétaire départemental UNSA. En février, Gérald Darmanin avait déjà annoncé un renfort de 300 policiers, dont 100 «dès 2021». «Finalement ça devait être 100 en 2022, puis 100 en 2023, maintenant c'est 200 en 2022, tant mieux !», se […]    [La suite est réservée aux abonnés.]


(SOURCE) : lefigaro.fr LIRE L'ARTICLE COMPLET



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®