France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Matthieu Delormeau atomise Valérie Pécresse : ”elle n'a aucune chance d'être élue”

En annonçant sa candidature à l'élection présidentielle, Valérie Pécresse s'est attirée les foudres de Matthieu Delormeau ce lundi 13 septembre, dans Touche Pas à Mon Poste.

Image d'illustration

Par : Laura Carreno-Müller / closermag.fr

Les candidatures à l'élection présidentielle de 2022 s'enchaînent. Après Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon ou encore Xavier Bertrand, ce fut au tour de Valérie Pécresse d'annoncer qu'elle était prête à se lancer dans la course à l'Élysée. Pour Matthieu Delormeau, cependant, ses intentions seraient loin d'être sincères. Présent autour de la table de Touche Pas à Mon Poste depuis la rentrée de septembre 2021, plus en forme et controversé que jamais, le chroniqueur a pris la femme politique pour cible. L'équipe de l'émission réagissait alors aux récentes déclarations d'Édouard Philippe dans Sept à Huit, touchantes selon l'avis de Kelly Vedovelli.

Éternel cynique, son acolyte a fait savoir que les politiques "ne pensent qu'à eux."Matthieu Delormeau a lancé les premières hostilités à l'encontre de la présidente du conseil régional de l'Île-de-France. "Pécresse qui se présente pour quoi ? Pour affaiblir [Xavier] Bertrand et pour pouvoir avoir un poste de ministre avec Macron. Ces gens, c'est hallucinant, ils vont juste là où il y a le pouvoir et là où il y a un poste", a-t-il déploré. Et d'en remettre une couche sur Valérie Pécersse : "elle n'a aucune chance d'être élue, elle sait très bien que tout ce qu'elle veut, c'est un ministère chez Macron (...) Qu'elle fasse la primaire, comme tout le monde."

Valérie Pécresse prête à s'allier à Emmanuel Macron ?

Et lorsque Géraldine Maillet lui a rappelé que la principale concernée n'est pas contre la primaire de la droite et du centre, Matthieu Delormeau a insisté : son but reste de même. "Elle est déjà en train de négocier avec Macron pour faire perdre Bertrand pour pouvoir avoir un poste chez Macron. Je le sais, t'inquiète." Des informations qui lui auraient été transmises par "des gens bien placés." Lors des élections régionales, en juin 2021, la femme politique avait pourtant refusé de faire liste commune avec la majorité. Les temps changent ?


(SOURCE) : closermag.fr LIRE L'ARTICLE COMPLET



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®