France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Menace terroriste : Darmanin appelle à la vigilance maximale durant le procès des attentats du 13-Novembre

Le procès des attentats du 13-Novembre débute ce mercredi à Paris. Gérald Darmanin a réclamé une « vigilance collective » face à la menace terroriste.

Image d'illustration

Par : actu17.fr


Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a appelé dans un télégramme adressé aux préfets de police de Paris et des Bouches-du-Rhône, ainsi qu’aux préfets des zones de défense de métropole et d’outre-mer, « un haut niveau de vigilance » vis-à-vis de la menace terroriste indique Le Figaro, alors que s’ouvre ce mercredi le procès des attentats du 13-Novembre.

Le locataire de la place Beauvau requiert une « vigilance collective (…) totale tant à l’égard de la menace (terroriste) endogène qu’exogène », rappelant que plusieurs attaques avaient eu lieu l’an passé durant le procès des attentats de janvier 2015 : devant les anciens locaux de Charlie Hebdo, ainsi que l’assassinat du professeur Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines).

Le ministre a demandé de maintenir « un haut niveau de vigilance, tout particulièrement aux abords des lieux de culte, des lieux d’enseignements, de grands rassemblements dans un contexte de retour à la normale et des anciens lieux d’attentats ». « Vous mobiliserez en conséquence les forces de sécurité intérieure pour une présence visible et dissuasive », précise-t-il dans ce télégramme.

Un homme mis en examen et écroué

Le week-end dernier, un homme de 27 ans domicilié en Seine-Saint-Denis et fiché S, a été mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste criminelle et infraction à la législation sur les armes par un juge antiterroriste, avant d’être incarcéré. Ce dernier est accusé d’avoir commandé un fusil d’assaut de type kalachnikov sur le Darknet, qui a été envoyée depuis les États-Unis.

Le procès des attentats du 13-Novembre ayant fait 131 morts et 413 blessés, débute ce mercredi devant la cour d’assises spéciale de Paris. Au total, vingt personnes sont renvoyées devant la cour d’assises. Quatorze accusés seront présents, dont Salah Abdeslam, seul membre toujours vivant des commandos terroristes. Six autres accusés seront jugés par défaut. Un jugement sous haute surveillance qui durera au moins 145 jours, jusqu’au 25 mai.


(SOURCE) : actu17.fr LIRE L'ARTICLE COMPLET



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®