France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Morbihan (56) : des poulpes envahissent les côtes

Cet été, les poulpes sont bien plus nombreux sur les côtes bretonnes qu’à l’accoutumée, relate France Bleu.

Image d'illustration

Par : V.A.

« Ça nous arrive pratiquement à chaque levée. Dans les casiers, il n’y a que des coquilles de homard. La chair est totalement mangée. Il y a des crabes vides également. C’est à cause des poulpes, il y en a en quantité ici ». Le constat de Rémi Hermenier, pêcheur à Quiberon, à France Bleu inquiète dans le Morbihan. Cet été, l’ampleur du phénomène est effrayante : des centaines poulpes ont envahi les côtes. « Sur l’année dernière, on a eu une tonne de poulpes. Là, on arrive pratiquement à 21 tonnes, et l’année n’est même pas encore terminée », indique David Hybois, directeur d’exploitation de la criée. Pour ce directeur, c’est la première fois qu’il voit cela, et c’est aussi la première fois que les poulpes représentent 1/3 de ses ventes.

Pas d’explication pour l’instant

Le poulpe séduit assez peu en Bretagne où il n’est pas un plat traditionnel. Le surplus est donc exporté vers des pays d’Europe du Sud : Italie, Espagne, Portugal… « On en a très peu en général, donc les gens ne sont pas habitués à manger du poulpe. On n’est pas dans le sud » déclare à France Bleu Aurélie Pothée, poissonnière à Quiberon. Pour le moment, les scientifiques sont incapables de donner une explication rationnelle à cette soudaine invasion des mers. Cependant, il se pourrait qu’elle soit liée au réchauffement des océans, et à un hiver peu rigoureux, qui aurait encouragé la pieuvre à se rapprocher des côtes bretonnes.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®