France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Rencontre Zemmour-Le Pen à Béziers : et maintenant Mélenchon s'en mêle !

Ce vendredi 3 septembre, le maire de Béziers Robert Ménard a invité les deux probables candidats à la présidentielle Éric Zemmour et Marine Le Pen à venir "discuter" dans sa ville. Le point de départ d'un drôle de ping-pong par médias interposés auquel Jean-Luc Mélenchon est venu se greffer

Image d'illustration

Par : NICOLAS ZARROUK / midilibre.fr

C'est à n'y plus rien comprendre, ou presque. Invité ce vendredi 3 septembre sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin pour présenter son livre "Chère Marine", une lettre ouverte à la présidente du RN en vue de la présidentielle de 2022, le maire de Béziers Robert Ménard s'est inquiété d'une possible candidature de son "ami" Éric Zemmour. Candidature qui pourrait, selon l'élu héraultais, empêcher la candidate Le Pen d'accéder au second tour de la prochaine élection présidentielle. C'est dans ce contexte que Robert Ménard a proposé publiquement de réunir les deux protagonistes à Béziers, afin de sceller une alliance.

Zemmour-Le Pen : viendra, viendra pas...

Invitation rapidement acceptée par l'écrivain et polémiste Éric Zémmour, dont la candidature se précise. Selon une info révélée par Europe 1, ce dernier va se lancer dans une grande tournée à la rencontre des Français, officiellement pour présenter son nouveau livre. Dans le même temps, un site baptisé "Croisée des chemins" doit être mis en ligne ce week-end.

En face, la présidente du Rassemblement National a fait savoir par le biais de son entourage qu'une confrontation avec Éric Zémmour n'était pas à l'ordre du jour, indiquant que son "ennemie" était Emmanuel Macron. Mais Marine Le Pen a finalement fait machine arrière dans l'après-midi, acceptant le principe d'un dîner en terres biterroises. Une solution loin de convenir à Éric Zémmour, qui a poursuivi ce ping-pong par médias interposés en réclamant à la présidente du RN un "débat démocratique public".

« Je leur dis arrêtez vos conneries, venez à Béziers et on discute »


Et c'est là que les choses se compliquent. Pour Marine Le Pen et Robert Ménard, il est décisif que la discussion s'engage entre deux possibles candidats qui parleront aux mêmes électeurs. "Je leur dis 'arrêtez vos conneries, venez à Béziers et on discute'. Prenez un engagement : celui qui arrivera en tête, vous le soutiendrez", a lancé sur BFMTV le maire de Béziers. Mais pour les cadres du parti, ces discussions doivent rester privées et confidentielles. Une solution qui ne semble pas convenir à Éric Zemmour, habitué des débats télévisés et visiblement plus favorable à un échange public.

Mélenchon se propose pour le débat

Finalement, le polémiste pourrait bien avoir droit à son débat. Mais pas avec Marine Le Pen. Sur Twitter, de nombreuses personnalités ont ironisé sur "l'affaire du dîner". Le sénateur de l'Hérault Jean-Pierre Grand est allé jusqu'à qualifier Robert Ménard "d'activiste d'extrême droite" tandis que le journaliste politique Jean-Michel Aphatie s'est interrogé sur le bilan carbone de ce dîner à Béziers entre deux parisiens.

Mais c'est le leader de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon qui a été le plus réactif en tweetant : "S'il y a un survivant au pique-nique Le Pen et Zemmour, il pourrait accepter un débat avec moi. Comme ça, on entendra enfin une réplique argumentée à leurs délires." Une occasion qu'Éric Zemmour a saisie quelques instants plus tard. "Depuis le temps que je le réclame, enfin !"


(SOURCE) : midilibre.fr LIRE L'ARTICLE COMPLET



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®