France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

“Si on défile contre l’autoritarisme avec des fascistes, défile-t-on vraiment contre l’autoritarisme ?” : Libération torpille le mouvement anti-passe

Alors que la mobilisation contre le passe sanitaire vit son neuvième week-end, Valérie Gérard, professeur de philosophie, condamne dans les colonnes de Libération les “méthodes fascistes” de certains manifestants.

Image d'illustration

Par : V.A.

Près de deux cents rassemblements étaient prévus, ce samedi 11 septembre, un peu partout dans l’Hexagone. Alors que la mise en œuvre de l’obligation vaccinale pour le personnel hospitalier sera effective à partir du 15 septembre, cette 9e semaine de mobilisation contre le passe sanitaire devrait encore rassembler de nombreux Français. Mais les méthodes de certains manifestants portent atteinte au mouvement. « Pour ce qui est de ce mouvement, c’est sans appel : il s’accompagne de propos antisémites, de menaces et d’intimidations contre des soignantes et des soignants, d’actes de violence contre des centres de vaccination, contre des centres de soin, contre des centres de dépistage du Covid. Parlons clair : ce sont des méthodes fascistes », indique Valérie Gérard, professeur de philosophie, dans les colonnes de Libération.

Des gilets jaunes attaqués à coups de barre de fer, à Toulouse

Et d’ajouter : « Il n’est pas sûr que si on défile contre l’autoritarisme avec des fascistes, on défile vraiment contre l’autoritarisme : dans certaines conjonctures, il est plus probable qu’on contribue plutôt à renforcer le camp fasciste (et, à terme, autoritariste). » À noter que ce samedi 11 septembre, à Toulouse, des gilets jaunes ont été attaqués à coups de barre de fer par des manifestants présentés comme d’extrême droite. À Paris, les forces de l’ordre ont été la cible de tirs de mortier d’artifice de la part de certains manifestants, dans le quartier des Grands Boulevards.



1 commentaire:

  1. On voit ce que l'on veut voir !! 99,5% des manifestants sont contre le pass et contre la vaccination obligatoire, paisibles et pacifiques !! Si d'autres sont présents pour leurs idées politiques, c'est leurs droits !! il y a des migrants qui criminalisent la France depuis des mois mais à première vue, dans libération, c'est du complotisme !!

    RépondreSupprimer

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®