France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

[VIDEO] Essonne (91) : « Niquez-les ! » Des policiers attaqués par des dizaines d’individus munis de cocktails Molotov aux Tarterêts

Un véhicule de police a été attaqué ce mercredi en fin d’après-midi dans le quartier des Tarterêts à Corbeil-Essonnes (Essonne) par plusieurs dizaines d’individus. Visés par des tirs de mortiers d’artifice et des jets de cocktails Molotov, les forces de l’ordre ont fait demi-tour.

Image d'illustration

Par : actu17.fr

Plusieurs vidéos amateurs diffusées sur les réseaux sociaux montrent cette scène particulièrement violente. Les faits se sont déroulés vers 18h40 dans le quartier des Tarterêts, qui a été le théâtre de cinq nuits de violences urbaines à la suite d’une interpellation. Un équipage de la brigade spécialisée de terrain (BST) a été attaqué par une trentaine d’individus alors qu’ils passaient dans la rue Paul-Cézanne.

Les agresseurs, pour la plupart encagoulés et gantés, étaient dissimulés derrière des buissons expose une source policière. Ils ont soudainement foncé sur le véhicule de police : certains étaient munis de cocktails Molotov, d’autres de mortiers d’artifice ou de pierres. Le fonctionnaire au volant a fait une marche arrière pour tenter de s’extirper, les autres ont utilisé des moyens lacrymogènes pour faire reculer les agresseurs. Au moins trois cocktails Molotov ont été jetés sur les policiers indique cette même source.

Une arme de poing exhibée par un agresseur

L’un des assaillants a exhibé une arme de poing avec laquelle il a tiré ajoute cette même source. Aucun impact de balle n’a toutefois était retrouvé sur le fourgon des forces de l’ordre.

Les agresseurs « sont allés au contact pour extraire les policiers de leur véhicule » explique le syndicat Alliance Police Nationale de l’Essonne sur Facebook. Les auteurs auraient dégradé une porte coulissante du véhicule de police en tentant de faire sortir les policiers de force. « Le quotidien de violences subies par nos collègues est à un seuil inadmissible », déplore l’organisation syndicale.

« Niquez-les ! »

Aucun policier n’a été blessé au cours de cette attaque. Les forces de l’ordre sont parvenues à prendre la fuite comme il est possible de le voir sur les différentes vidéos. « Niquez-les ! Niquez-les », hurle l’un des agresseurs.


Lors des constatations sur place, les policiers ont découvert une cinquantaine de pierres au sol. Des prélèvements ont été effectués pour tenter d’identifier un ou plusieurs agresseurs. Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de sureté urbaine (BSU) du commissariat d’Évry-Courcouronnes.


(SOURCE) : actu17.fr LIRE L'ARTICLE COMPLET



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®