France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

[VIDEOS] “Je l’affronterai s’il le faut” : Jean-Luc Mélenchon prêt à défier Eric Zemmour en débat

Alors qu’avait lieu le week-end dernier la traditionnelle Fête de l’Humanité, le leader de la France Insoumise était dimanche en Belgique pour participer à un débat, en partie repris sur son compte Twitter. Il s’en est pris à l’éditorialiste et s’est dit prêt à débattre avec lui.

Image d'illustration

Par : V.A.

Jean-Luc Mélenchon a passé dimanche 12 septembre de l’autre côté de la frontière, à Ostende. Selon nos confrères de sudinfo.be, le chef de la France Insoumise a participé à « ManiFiesta », la fête de la solidarité organisée chaque année par le Parti du Travail de Belgique. Le parti d’extrême gauche belge a logiquement invité le candidat à la prochaine élection présidentielle en France. Jean-Luc Mélenchon en a profité pour critiquer Emmanuel Macron et Eric Zemmour : « En France, il y a un processus de Zemmourisation de toute la droite, et même du Macronisme. Nous avons vu une chose incroyable : un président de la République dire que Pétain était un grand militaire et Maurras un grand intellectuel. Ce sont deux criminels, deux traîtres à la patrie et deux antisémites. Et aujourd’hui, on apprend que M.Macron a demandé une fiche sur l’immigration à M.Zemmour ». Et d’ajouter, après avoir raillé la « dédiabolisation » de Marine Le Pen et son parti : « Ils ont produit un Zemmour qui réussit ce tour de force de contaminer tous les esprits et, en même temps, de presque faire passer Mme Le Pen pour une innocente, ce qu’elle ne sera jamais. »

Mélenchon défie Zemmour en débat

Au cours de sa longue intervention, Jean-Luc Mélenchon a également déclaré qu’il était prêt à défier Éric Zemmour en débat. Concernant Marine Le Pen, il estime qu’elle a trop peur de l’affronter mais je ferais avec l’autre (Eric Zemmour, NDLR) s’il le faut ». Puis le leader d’extrême-gauche s’en est pris plus directement à Eric Zemmour en l’invectivant : « En 1950, 1 Français sur 10 avait un grand père étranger. Aujourd’hui c’est 1 sur 4. Viens m’expliquer pourquoi mon grand père ne méritait pas d’être mon grand père et pourquoi je ne mériterais pas d’être Français . Qu’est-ce que t’as fait toi pour être français, à part te donner le mal de naître ? C’est maintenant qu’il faut que tu te donnes le mal de mériter de l’être, c’est-à-dire d’être républicain ». Ses propos font écho à ceux tenus en mars dernier sur France Info ou il saluait la « créolisation de la société », expliquant ensuite que ce terme était « un fait qui se constate » et « se produit lui-même et qui est l’avenir du monde ».




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®