France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Villeurbanne : Wauquiez veut supprimer les subventions d’un festival antifa

Après la vidéo d’un festival antifa insultant la police, Laurent Wauquiez a coupé les subventions du CCO de Villeurbanne, indique « Le Progrès ».

Image d'illustration

Par : LePoint.fr


C’est un clip promotionnel qui ne manque pas de faire polémique et qui pourrait avoir de lourdes conséquences. Comme le rapporte Le Progrès, une vidéo de 45 secondes du Lyon Antifa Festival, dans laquelle la police est vivement insultée, a suscité l’indignation de la part d’un syndicat des forces de l’ordre et poussé Laurent Wauquiez, le président de la région, à supprimer les 45 000 euros annuels de subventions au Centre culturel œcuménique (CCO) Jean-Pierre-Lachaize de Villeurbanne, supposé accueillir l’événement antifasciste les 9 et 10 décembre.

Dans la vidéo, partagée sur les réseaux sociaux, les rappeurs Lax et Original Tonio scandent sur scène devant le public : « Et tous les flics c’est des bâtards, et tous les flics c’est des bâtards. » Cette phrase, lancée par les deux artistes lors d’un concert qui s’est déroulé à Lyon en 2015, pourrait bien remettre en cause la tenue de l’édition 2021 du festival, après deux années d’interruption.

« Ce concert était toléré jusque-là par respect pour la diversité d’opinions, mais ils ont clairement franchi la ligne rouge en insultant ouvertement les forces de l’ordre dans un contexte très lourd », a déploré Laurent Wauquiez auprès de nos confrères. « C’est inacceptable de dénoncer les violences dans un sens alors que nos policiers se font agresser tous les jours », a-t-il ajouté. De son côté, le syndicat des commissaires de la police nationale a demandé l’interdiction de l’événement, sur Twitter : « Cet événement incite à la haine et présente des risques graves de troubles à l’ordre public », pointe-t-il du doigt.

Le CCO condamne « la stigmatisation des forces de l’ordre »

Créé en 2013, le Lyon Antifa Festival se dit engagé contre le racisme et toutes formes de discrimination. « Ce festival est en soutien contre la répression que subissent les militant-e-s antifascistes de Lyon », expliquent les organisateurs sur leur page Facebook. Contacté par 20 Minutes, le CCO refuse de confirmer la tenue de ce rendez-vous dans sa salle, les 9 et 10 décembre prochains, contrairement à ce qui est indiqué dans la fameuse vidéo promotionnelle, depuis supprimée des réseaux sociaux.

De leur côté, la présidente et la directrice du CCO ont réagi dans un communiqué en se désolidarisant des propos tenus par les rappeurs Lax et Original Tonio, en condamnant fermement « la stigmatisation des forces de l’ordre » et en appelant au « respect de la dignité de toutes les personnes ».

« Depuis sa création, le CCO est un lieu d’accueil et d’expression de la diversité d’opinion », rappellent-elles également dans le communiqué. « L’association Culture de classe a dans le passé loué la salle de spectacle pour organiser son événement Lyon Antifa Fest. Mais le festival cette année n’est pas annoncé de notre côté. Il n’y a à ce jour aucune convention de signée pour cette nouvelle édition », soulignent les dirigeantes du CCO.


(SOURCE) : LePoint.fr LIRE L'ARTICLE COMPLET



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®