France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

“Vous êtes morts !” : des policiers pris d’assaut par des Black Blocs à la manifestation anti-passe sanitaire à Paris

Selon nos informations, des militants Black Blocs ont violemment attaqué un véhicule de police et des agents, samedi 11 septembre, à l’occasion de la manifestation contre le pass sanitaire, à Paris.

Image d'illustration

Par : V.A.

À l’occasion du neuvième rassemblement pour protester contre la mise en place du passe sanitaire, samedi 11 septembre, de nombreux heurts ont éclaté, notamment à Paris. Quelques incidents ont été signalés autour des Champs-Élysées, où les forces de l’ordre ont tiré des grenades lacrymogènes pour en interdire l’accès à des manifestants. Attaqués par les manifestants, les fourgons de la police ont été obligés de prendre la fuite. Selon nos informations, des militants Black Blocs, cagoulés et armés de bâtons, ont coincé des policiers, dans le premier arrondissement de la capitale, en fin d’après-midi. Alors que leur véhicule a été immobilisé sur la chaussée, les policiers ont rapidement été encerclés par une cinquantaine d’individus, déterminés et agissant le visage masqué, avant d’être la cible de propos particulièrement menaçants : « Sales flics ! Vous êtes morts ! Crevez ! »

Munis de bâtons, mais également d’un rondin de bois d’un mètre de long et de vingt centimètres de diamètre, les assaillants ont tenté de détruire le pare-brise du véhicule et de forcer les portières. Toujours selon nos informations, les forces de l’ordre ont jugé cette agression, qui aurait pu porter atteinte à leur vie, particulièrement violente. Les policiers doivent leur salut à l’intervention rapide des CRS. Aucun blessé n’a été déploré parmi les agents. Pour rappel, devant le Conseil d’État, rue de Rivoli, une dizaine de policiers a également été encerclée. « Pas mal de monde et beaucoup de “débiles” qui provoquent les collègues », nous a confié une source policière. Comme le rapporte Le Parisien, trois membres des forces de l’ordre ont été blessés et 76 personnes ont été interpellées dans la capitale.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01CNews.fr ®